« Cannelé », une collaboration entre les jeunes selliers et tapissiers et le designer Sébastien Cordoleani

La banquette «Cannelé» est une création du designer français Sébastien Cordoleani. Élaborée en dialogue avec les équipes du Pôle d’excellence des matériaux souples, elle a été réalisée à l’atelier des matériaux souples de la maison des Compagnons du Devoir de Pantin par des itinérants, jeunes selliers et tapissiers en formation chez les Compagnons du Devoir.

Inspirée par la sellerie automobile et le design des années 1950, la banquette «Cannelé» est aussi une belle démonstration des complémentarités et transversalités qui relient les selliers et les tapissiers autour d’un domaine d’activité commun. Nous nous réjouissons du soutien de l’éditeur de tissus d’ameublement Nobilis et de la participation active du chaisier Perrouin 1875, sans qui rien n’aurait été possible, et nous espérons que ce bel exemple en inspirera d’autres !

Ce projet s’inscrit dans la démarche «Innover Ensemble» qui s’adresse aux jeunes en formation dans les métiers de cordonnier-bottier, de maroquinier, de sellier et de tapissier, dès la formation initiale et jusqu’à la formation supérieure. Son ambition est de favoriser le dialogue interdisciplinaire tout en conciliant la formation aux techniques métiers et à la gestion de projet. Elaborée, initialement, grâce au soutien de la Fondation J.M. WESTON, la démarche «Innover Ensemble» rassemble aujourd’hui de nombreux partenaires et nous permet de renforcer quotidiennement nos liens avec les acteurs de nos filières.

N’hésitez pas à nous solliciter pour imaginer de nouveaux projets !

Grégoire Talon, directeur du Pôle d’excellence des matériaux souples
Maroussia Baro, responsable de l’Institut des matériaux souples

La première semaine de stage en janvier 2019 était dédiée à «Établir un dossier de conception d’un produit en vue de sa réalisation». Les itinérants selliers et tapissiers ont rencontré le designer Sébastien Cordoleani pour concevoir une banquette à partir de ses plans. Différents essais techniques ont été réalisés afin de trouver les solutions techniques les plus adaptées à l’objet.

Des recherches ergonomiques ont été développées pour tester différentes densités de mousses. Plusieurs épaisseurs ont été assemblées pour réaliser une banquette accueillante et moelleuse : plus dense pour l’assise et plus souple pour le dossier. Les itinérants ont visité le showroom de tissus d’ameublement Nobilis et ont sélectionné différents draps de laine de la collection Montblanc. Deux banquettes sont unies en vert forêt et violet, deux autres bicolores dans des camaïeux de rouge et bleu.

La deuxième semaine de stage était consacrée à «Réaliser un siège d’ameublement dans un soucis d’esthétique et de confort». Les différents éléments de structure ont été garnis. Le dossier et l’assise sont munis de sangles pour apporter souplesse et confort.

La mousse a été coupée par section puis poncée pour obtenir la forme souhaitée. Une mousse de confort a été collée sur l’ensemble de l’assise et du dossier. Pour obtenir l’effet « cannelé », le tissu a été assemblé sur une mousse de 1,5cm à la machine à coudre. Pour amplifier l’effet de bombé, la mousse a été fendue au cutter. Les finitions sont invisibles en couture main, permettant une plus grande discrétion. Les côtes sont de différents types selon les banquettes, soit visibles, soit invisibles.

Stages animés par Anne-Laure Roty et Nicolas Mauclert, Compagnons tapissiers du Devoir et du Tour de France à la maison des Compagnons de Pantin.

Itinérants selliers et tapissiers ayant participé aux stages : Marine Audinet, Anatole Berthelot, Jérémy Blois, Romane Bonin, Aurore Breton, Gabriel Carrieu, Pascaline Chevallie, Emmanuelle Dabin, Alice Dauer, Alice De Smet, Amandine Donio, Line Duprat, Joanna Favre, Mathilde Fievre, Julien Mambour-Flaven, Louise Kenesi, Hugo Laforge, Clotilde Lanchais, Thomas Nieto, Laury Payen, Hugo Pochet, Jade Poujol, Marie-Claire Poulet, William Ragueneau.

Suivez nous :