2013 – Chaussures pour homme : du haut de gamme pour la génération sneakers

En 2013, le Défi Innover Ensemble posait la question du haut de gamme pour la génération sneakers dans la chaussure pour homme. Durant six mois, les trois équipes pluridisciplinaires composées de jeunes en formation chez les Compagnons du Devoir, de designers produits et textiles (ENSCI), de managers de la création (IFM) ont exploré cette thématique et l’accessoire de mode masculin sous toutes ses coutures. Trois projets ont été présentés devant le jury composé de professionnels et d’experts : Alezan – deux modèles de chaussures, inspirés chacun de l’univers équestre et portés sur un usage innovant du crin de cheval ; Tandem – deux modèles de chaussures combinant les signes extérieurs de la chaussure de ville et le confort intérieur de la sneaker ; Odyssée urbaine – une paire de chaussures et un sac marqués par l’approche du 4×4, c’est à dire conçus pour affronter la nature sauvage mais détournés pour la ville hostile. C’est cette dernière proposition qui a remporté les faveurs du jury remportant ainsi le prix de l’Excellence offert par la Fondation J.M. Weston.

TANDEM

Le projet Tandem s’attache à combiner la finesse de la chaussure de ville avec le confort de la sneaker.

Soucieuse de concilier les opposés, l’équipe Tandem positionne son produit à la croisée du classicisme, du style avec une attention toute particulière portée au détail et du confort –  elle propose ainsi deux gammes de chaussures, une pour la semaine et l’autre pour le weekend.

De cette hybridation, entre la chaussure de ville et la sneaker, résulte une chaussure d’apparence classique offrant un confort immédiat grâce à une semelle amovible en élastomère et un maintien souple avec un bandeau élastique positionné autour des malléoles et du tendon.

La gamme Semaine est cousu goodyear, garantissant la qualité et la durabilité du produit. Également connu pour sa raideur dans les premiers mois d’usage, l’assemblage a été assoupli par l’ajout d’une semelle en caoutchouc.

La gamme Weekend, plus décontractée, associe le confort naturel du cousu blake et de la semelle en gomme. Combinaison de mousse, saumon, poron dont la densité s’apparente fortement à celle du capiton plantaire et de technogel reconnu pour ses capacités absorbantes, la semelle de confort apporte une répartition optimale du poids dans une position aussi bien statique que dynamique.

Avec une dominante sobre mais égayée par des touches de couleurs vives sur les détails et la doublure, l’esthétique du projet est rafraichissante.

 

L’équipe

Marie BLANCHARD, manager / IFM

Solène D’ANJOU-KYVEL, manager / IFM

Florian BEDE, designer produit / ENSCI

Sophie FOUGERAY, designer textile / ENSCI

Betty HARNOIS, bottier-cordonnier / Compagnons du Devoir

Yoann PANNELAY, bottier-cordonnier / Compagnons du Devoir

ALEZAN

Alezan est stratégique, dès le départ se projet aborde le sujet de la sneaker de manière radicale, proposant une combinaison entre des matériaux contemporains et traditionnels d’une grande qualité, un niveau de finition et de savoir-faire élevé avec une identité esthétique forte. Pour ce dernier point, l’équipe a souhaité rendre hommage aux Dragons de Napoléon en choisissant le crin de cheval comme matériaux de prédilection, reconnu pour sa qualité, sa robustesse, sa durabilité, il est riche d’un imaginaire et une d’une symbolique forte.

Deux modèles sont développés, partageant la même forme et le même ADN. La première ligne basse présente un aspect habillé avec des finitions luxueuses et précieuses. La seconde ligne, montante, est pensée pour un usage quotidien.

L’équipe Alezan réinterprète la chaussure à plateau, possédant une construction basée sur de nombreux empiècements, ce modèle se prête aisément aux variations de matières et aux déclinaisons de couleurs. Le travail de la forme de la chaussure est pensé comme un dialogue entre les deux cordonniers de l’équipe, ils choisissent l’emploi d’une trépointe – réelle ou rapportée – comme élément identifiant de la gamme.

L’équipe

Guillaume DEUZET, cordonnier / Compagnons du Devoir

Florent JULLIEN, designer / ENSCI

Céline MILLECAM, manager / IFM

Johnny PIOT, cordonnier-bottier / Compagnons du Devoir

Paul QUIGNON, designer textile / ENSCI

Marie ROURE, manager / ENSCI

ODYSEE URBAINE

Un classique revisité, tel est l’esprit de l’Odysée Urbaine. C’est l’image du 4×4 qui a d’emblée nourri l’imaginaire du projet – un phénomène contemporain symbole de résistance et de solidité, image d’un produit conçu pour affronter la nature et détourné pour la ville. Le concept de 4×4 d’Odysée Urbaine s’incarne dans trois principes de bases de la mobilité urbaine : l’élégance, le confort et la protection, appliqué à deux indispensables du citadin contemporain : le sac et les chaussures.

Au-delà du clin d’œil, la chaussure est construite comme une armure moderne, autour de l’idée de souplesse et de rigidité, de confort et de protection. Son architecture se compose d’un chausson élastique à la fois renforcé de pièces de cuirs pour protéger des frottements et d’un coussin en élastomère pour améliorer le confort de la marche.

C’est concrètement la rencontre entre un chausson de plongé et une chaussure haut de gamme.  Les matières utilisées se déclinent dans une gamme de noirs, de brillants, de satinés ou de mates. Chacune de ces nuances indique un degré de résistance et/ou de souplesse spécifique.

Pour le design du sac, l’équipe d’Odysée urbaine est restée dans le filon de l’armure moderne. Composé comme leur chaussure d’une enveloppe souple carapacée par une armure semi-rigide, il possède une grande poche souple inspirée du volume des sacs de sports et une coque extérieure protectrice héritée de l’attaché case.

L’équipe

Adèle ROBERT, cordonnier-bottier / Compagnons du Devoir

Clémentine BEUZELIN, manager / IFM

Hélène RASSIGNEUX, maroquinier / Compagnons du Devoir

Hugo L’AHELEC, designer produit / ENSCI

Marine LERICHE, designer textile / ENSCI

Guilhem ROBERT, manager / IFM

Suivez nous :